Entretien à Radio-Ville-Marie 91,3

 

Entrevue de Madame Marilou Brousseau au sujet de mon article : «Que nous enseignent les grands écrivains sur les effets psychiques de la mère absente ?»

Ce contenu a été publié dans Entrevues, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Entretien à Radio-Ville-Marie 91,3

  1. Boutheina dit :

    Bonjour Mme Grenier,

    Je vous ai cherché sur le web, parce que.. J’avais lu votre article sur « Femmes d’un seul homme.. Les séparations impossibles »..

    Je voulais vivement vous remercier pour cet extraordinaire travail!!

    Votre travail a été extraordinaire Madame, je vous félicite et je vous dis Merci et Bravo!

    Bravo pour cet article!

    En effet, j’ai beau chercher des réponses.. J’ai consulté un psy une fois.. réfléchi et réfléchi..
    Jamais trouvé de réponse ni de solution..

    Je suis une femme tunisienne.. Cela fait 7 ans que je pense à un homme dont j’ai été séparée.. 7ans je ne l’ai jamais oublié, et depuis 7ans je souffre chaque jour, chaque seconde, chaque nuit.. La séparation est impossible pour moi..
    Comme tu disais dans ton article.. Il vit en moi, et il vit dans mon imagination..
    Je suis restée amoureuse et passionnée d’un fantome..
    et je n’arrive jamais à m’en séparer..
    et puis, d’un l’absolu, dans mes fantasmes, je pense toujours qu’un jour nous allons nous rencontrer..
    Si ce n’est pas dans cette vie alors dans la mort..
    J’en suis inséparable..
    Il vit en moi.. Il a bcp vécu en moi..

    Cette relation, cette passion m’avait détruite..
    et bien que le temps a réparé certaines choses.. Mais je suis encore en souffrance à cause de cette séparation
    et ma passion est encore et toujours aussi fort , intense et douloureuse..

    J’aimerais bien entrer en contact avec vous, Mme.. Si vous l’accepter..
    D’abord pour vous remercier.. parce que comme vous le dites.. je crois qu’il représente, l’image de la mère dans mon inconscient, et c’est pourquoi que je pense que je suis inséparable de lui.. Ce qui a renforcé ma conviction de cette hypothèse est le fait que ma mère n’avait pas eu une grande place pour moi, comme mon père..
    Est-ce que vous pensez que cela a vraiment une influence..
    Je l’aime mais.. Je n’étais pas très amoureuse d’elle quand j’étais petite.. mais trop attachée à mon père..

    Je souhaite tant trouver une solution pour me libérer..
    Je suis encore incapable..
    Pour moi, la seule chose qui me permettrait de me libérer c’est de le revoir et ..
    et il est marié maitenant..
    Bref, je souffre..

    Mon père est décédé lors de mon adolescence, et cette séparation était aussi très douloureuse pour moi.. Mais pas comme ma séparation de lui.. J’avais accepté la séparation avec mon père.. Parce que je me suis préparée pedant une année à cette séparation, bien que j’ai été traumatisée lorsuq’il a failli décéder, une année avant son décès..
    Mais je me suis préparée par la suite..

    Il se peut que mon refus , par la suite , de la séparation avec cet homme que j’ai aimé était un refus de revenir sur cette première séparation??..inacceptable pour moi..
    et que j’ai réfusé de revivre les memes douleurs..

    Je vous embrasse et vous remercie infiniment
    Encore Bravo :), et je vous souhaite le meilleur
    Bisous
    Boutheina

    • louise dit :

      Chère Boutheina,

      Excusez le délai à vous répondre, je viens tout juste de rentrer de voyage et de prendre mes messages. Merci pour votre confiance ainsi que ce témoignage intime. Je comprends votre souffrance, sachez-le. Il y a quelque chose dans cet homme qui vous a marquée, ou dans la façon dont s’est établie cette relation.

      Bien sûr, vous pouvez entrer en contact avec moi. J’habite Montréal au Canada, mais avec Internet, on peut s’arranger.

      Avec mes meilleures pensées,

      Louise Grenier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *