L’homme démantelé (à propos du film de Sébastien Pilote « Le démantèlement »)

Conférence du 27 février 2015 pour Cinéma de l’Association des psychothérapeutes psychanalytiques du Québec (APPQ)

Démantelement

Dématèlement.VF

Publié dans Articles, Conférences | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Suivre les mots jusqu’à soi. Quel est cet amour surgi du désastre ?

Article paru dans Le Coq Héron, 219/2014, Paris, Éres (dossier «S’écrire», sous la dir. de Mireille Fognini, pp. 89-97.

Résumé :

Chez certains de nos analysants dits «dépressifs», de ceux qui ont survécu à un désastre amoureux, à des abus sexuels ou à une situation de carence traumatique, l’écriture de soi, qu’elle survienne entre les séances ou en marge de celles-ci, pallie un déficit de la parole. À travers le poème, le roman, le récit, le mythe et la clinique, cet article interroge l’apport de l’écriture de soi à l’analyse, en tant que dépositaire d’un savoir sur soi qui échappe au discours analysant.

Pour accéder à la revue

Publié dans Articles | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Les miroirs impudiques

Dans Philo&Cie, Montréal, Liber, no 9, septembre-décembre 2014, dossier : Intimité, pudeur, secret, pp. 16-19.

Intimité, pudeur, secret

Publié dans Articles | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Changer de personnage ? Des passions nécessaires à l’être

ecritures-de-soi-ecritures-des-limites.jpg

En passant par l’art, la littérature et la clinique, je m’interroge sur les limites de l’écriture de soi et de l’analyse, sur ce qui résiste au discours. Il y a un reste, un irracontable, qui divise le sujet entre ce qu’il est devenu et ce qu’il ne peut plus être. Une part de soi ne cesse de disparaître du miroir, ou dans le regard de l’autre, ce dont les mots, les mots des autres parfois, gardent sinon le souvenir, la possibilité d’un souvenir. Comment transformer certaines identifications traumatiques en récits de soi ? Comment l’analyse peut-elle offrir la protection nécessaire à leur élaboration ?

Critique

 

Publié dans Annonces, Chapitres de livres, Conférences | Marqué avec , , , , , , , , | Laisser un commentaire

1er salon du livre juif francophone a La Bibliothèque publique juive

Dans le cadre des activités entourant soncentième anniversaire

Dimanche 18 mai de 13h à 18h

5151, Côte-Sainte-Catherine (métro Côte-Sainte-Catherine, bus 129)

 

Une quarantaine d’auteurs seront présents pour parler avec le public de leurs ouvrages qu’ils vendront et dédicaceront

Le journaliste Normand Saint-Hilaire animera deux tables rondes avediscussions et proposera plusieurs interviews en direct

J’y présenterai mes deux derniers livres : «Les violences de l’autre et «L’absence de la mère»

Publié dans Annonces | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Le père absent

Sur le père absent : entretien avec Muriel Mérat de rts avec le témoignage de Lucia : 26/12/2013

Publié dans Entrevues | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Entrevue sur «Les violences de l’autre» (2008) par Marilou Brousseau

Entrevue RVM :

Les violences de l’autre. Faire parler les silences de son histoire, Quebecor, 2008.

Publié dans Entrevues | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Changer de personnage ? Des passions nécessaires à l’être

Changer de personnage ? Des passions nécessaires à l’être … pour le colloque «Écriture de soi, écriture des limites», tenu à Cerisy-Lasalle, Normandie, le 21 juillet 2013.

Publié dans Conférences | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Conférence de Cerisy : Changer de personnage ? Des passions nécessaires à l’être

Résumé (cette conférence a été donnée au château de Cerisisy (http://www.ccic-cerisy.asso.fr/) le 21 juillet 2013. : à paraître dans un livre  collectif

Dans la passion ou la transgression, dans les affres d’une perte ou du transfert, le Moi défaille, et parfois s’anéantit. C’est dans l’espace ouvert par cette rupture qu’adviennent des «fragments d’existence» jusque-là dérobés au sujet. Stefan Zweig, Virginia Woolf et Marcel Proust ont raconté les métamorphoses vécues par leurs personnages suite à des heurts violents avec le monde. Réjean Ducharme et Nelly Arcan ont construit leur œuvre sur fond d’absence et/ou d’inexistence. Certains de mes analysants, indifférents à leur survie, rêvent de devenir «quelqu’un d’autre» mais quand ce désir se réalise, les voilà pris d’effroi ou d’extase en face de cet étranger que ne reflète aucun miroir. Comment l’analyste pourra-t-il témoigner de cette rencontre inédite, et quelle sera la fonction de sa parole et de son récit ?

Publié dans Conférences | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Entretien à Radio-Ville-Marie 91,3

 

Entrevue de Madame Marilou Brousseau au sujet de mon article : «Que nous enseignent les grands écrivains sur les effets psychiques de la mère absente ?»

Publié dans Entrevues | Marqué avec , , , | 2 commentaires